logo_CESR

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l’utilisation des cookies pour permettre à la Région de réaliser des statistiques de visites.

Non, je souhaite En savoir plus

J'ai compris

Cookies

Les cookies sont des petits fichiers texte déposés sur votre terminal (ordinateur, tablette ou mobile) lors de la visite d'un site. Ils permettent de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre.


La Région Basse-Normandie utilise l'outil Google analytics pour collecter des statistiques anonymes sur l'utilisation du site par les internautes (ex : pages les plus consultées, nombre de visiteurs, navigateurs utilisés, ...). En naviguant sur les sites de la Région, un cookie Google analytics est déposé sur votre terminal.


Les cookies sont gérés par votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Internet explorer, Safari…). Vous pouvez désactiver et/ou supprimer les cookies dans les Options/Préférences de votre navigateur. Vous pouvez obtenir de l’aide dans le menu Aide de votre navigateur ou sur son site internet.
+ d’infos : www.cnil.fr

Message

La mer et le littoral en Basse-Normandie : Recherche, enseignement supérieur et innovation

Session plénière du 13 décembre 2010 - Rapporteur : Josette TRAVERT

image_web Le renforcement de la recherche sur la mer et le littoral représente un objectif majeur affiché récemment tant au niveau européen qu'à l'échelon national.
Avec 470 kilomètres de côtes, la Basse-Normandie fait partie des principales régions maritimes françaises et, depuis de nombreuses années, est dotée de structures de recherche et d'enseignement supérieur reconnues pour leurs travaux sur les ressources marines d'une part et sur la dynamique des systèmes côtiers et les géosciences marines d'autre part. D'autres thèmes de recherche sont reliés aux problématiques marines et littorales comme la santé et l'environnement, les matériaux et composants ou les sciences humaines, économiques et sociales dans une logique interdisciplinaire. Toutes les structures concernées conduisent des travaux qui s'intègrent dans des programmes régionaux, interrégionaux, européens voire internationaux. En appui des laboratoires, des équipements structurants, des centres techniques, des plates-formes de service et d'expérimentation permettent une interface efficace avec le monde professionnel. Les recherches scientifiques conduites en région sur la mer et le littoral intègrent en effet un partenariat avec plusieurs filières économiques comme la conchyliculture, la pêche et les cultures marines, la transformation des produits de la mer ou encore la construction navale et le nautisme et ouvrent des perspectives prometteuses sur les énergies marines renouvelables (EMR). L'ensemble des activités existantes génère près de 10 000 emplois en Basse-Normandie.
L'étude du CESER détaille de manière la plus exhaustive possible l'ensemble des compétences scientifiques et des formations supérieures, les structures d'interface et les programmes fédérateurs ainsi que les relations avec les secteurs professionnels. L'avis du CESER insiste quant à lui sur la nécessité de mieux fédérer les compétences et les acteurs en région, de développer l'interface recherche/secteurs professionnels et mieux assurer la diffusion des connaissances auprès des secteurs d'activités intéressés et, plus largement, le grand public. L'ouverture récente du Pôle Mer Bretagne à la Basse-Normandie représente un enjeu majeur qui doit permettre d'adopter une stratégie régionale forte et d'afficher une véritable ambition en faveur de la mer et du littoral